La politique comme source de solutions

Aujourd'hui la politique est perçue comme une machine complexe, plus source de problèmes que de solutions. Personnellement, je crois au potentiel de nos institutions à améliorer la vie de tous les bruxellois. Pour résoudre cette situation, j'ai défini trois axes clés dans ma vision de la politique: la créativité, la participation civile et la durabilité.

 

Stimulons la créativité

Le monde qui nous entoure est complexe et nécessite des solutions créatives pour répondre aux enjeux actuels. Voici quelques bonnes pratiques que je voudrais intégrer à l'exercice d'un mandat politique :

  • Être transparent sur les causes d'une problématique et éduquer les citoyens si la question est complexe

  • Rassembler des acteurs très diversifiés de la communauté civile pour réfléchir à des solutions créatives

  • Oser tester des idées pour évaluer leur potentiel

  • Se donner les moyens de la participation civile

  • Promouvoir la publication des données publiques récoltées par l'Etat

  • ...

Vous avez d'autres idées? Partagez les avec moi!

 

Associons les citoyens

Plus que jamais, les citoyens sont demandeurs d’implication dans les décisions politiques. Intégrer la participation au cœur de l’Etat permettrait de produire des solutions plus ambitieuses, plus efficaces et plus consensuelles. Une quantité incroyable d’outils de décision collective, de consultation, d’exécution de projets collectifs… existent désormais. Personnellement je les classe en 4 catégories:

  1. Récolte d’informations

Cette méthode de consultation vient en amont d'une décision. Elle peut servir à mieux cartographier les problèmes que rencontrent les citoyens et ainsi de mieux comprendre leurs attentes. Récolter des pistes de solution de la sorte permet de stimuler la créativité des propositions ou de mieux hiérarchiser différents facteurs. 

(ex: étude sur le phénomène de gentrification à Bruxelles)

2. Co-création

La co-création consiste à impliquer les citoyens dans la conception même de la solution. Ce processus nécessite de suivre des méthodologies claires pour obtenir des résultats satisfaisants. Il s’avère particulièrement adapté pour définir des stratégies long termes répondant à des problèmes complexes.

 (ex: panel citoyen tiré au sort pour participer à la conception du plan de mobilité bruxellois "good move")

3. Codécision

La codécision est sans-doute la catégorie de participation la plus connue avec des processus tels que le référendum. Dans ce cas de figure, il s’agit comme son nom l’indique d’impliquer les citoyens dans la prise de décision. Le recours à cette méthode de participation apporte le plus de bénéfices quand il est utilisé à son plein potentiel, c’est-à-dire quand la question va plus loin qu'un choix binaire potentiellement clivant.

(ex : découper la question du péage urbain en un QCM pour définir quelles personnes seraient visées, quelles seraient les heures d’applications, les véhicules concernés, etc. )

4. Co-exécution

La co-exécution intervient après que la stratégie ait été décidée. Ici, la participation civile sert d’accélérateur à la réalisation d’une politique. L’implication d’acteurs clés peut être indispensable pour le succès de certaines mesures.

(ex : la mise en place de coach par le cabinet Gosuin pour faciliter le recrutement en entreprises)

 

Intégrons une vision long terme

Les décisions que nous prenons aujourd'hui auront un impact plus long que la durée d'un mandat politique. 
Les gouvernements doivent montrer l'exemples en appliquant eux-même les principes du développement durable et prendre ce rôle de leaders de la transition.

Les principes guidant une transition se basent sur une gouvernance irréprochable. En effet, les engagements qui sont pris doivent être suivis sur plusieurs législatures, peu importe les changements de majorités. Voici une liste de critères écrite par YOUNGO pour juger de la qualité d'une mesure politique:

  • Être axés sur l’action

  • Être permanents

  • S’axer sur un rôle de facilitateur dans le but d’augmenter la coopération des acteurs

  • Pousser l’interactivité du processus

  • Être transparents

  • Améliorer le suivi et la gouvernance des mesures

 

Let's talk !

Vous avez une remarque, une question ou soif de plus de détails sur mon projet?
Partagez vos commentaires avec moi, pour vous représenter j'ai besoin de connaître votre opinion !

 

©2019 by Antoine Couvreur